Comment soutenir la création contemporaine ?

création contemporaine

Publié le : 14 novembre 20226 mins de lecture

Les projets fonds de dotation visent à soutenir et à développer des activités créatives et organisationnelles dans divers domaines de la culture et de l’art,  différentes formes d’affaires avec des artistes, créant des interactions qui créeront des événements uniques.

L’importance du mécénat d’art dans la création contemporaine

La création contemporaine, souvent qualifiée de grand art, qui, en raison de son niveau artistique et de son langage d’expression, s’adresse à un groupe restreint de destinataires. Cela se passe dans le cadre de projets commerciaux à stries, repose depuis des siècles sur des activités dont le fondement est le mécénat d’art. On pourrait même être tenté de dire que sans le mécénat, de nombreuses réalisations artistiques n’auraient pas vu le jour sans la généreuse main des donateurs. Dans ce contexte, il est difficile de surestimer le rôle joué par le mécénat d’art, une entreprise aussi renommée soit-elle ; un magnat dans le domaine de son activité, et compris comme actif là où il y a une bonne culture. En fait, la responsabilité de ce qui restera pour la postérité est cruciale. Il convient de plus de mentionner ici la question de la responsabilité sociale, qui est par ailleurs à la base des activités du mécène. Et qui construit directement l’image de l’entreprise. Cela, en tant qu’entité qui se soucie non seulement de ses propres résultats financiers et de sa position sur le marché. Sachez que ses  activités se caractérisent également par le souci d’autres sphères de la vie.

Soutenir la création contemporaine avec le mécénat artistique 

Avant de se plonger dans les méandres du mécénat artistique, il convient de le définir brièvement. Il ne s’agit ni plus ni moins que de soutenir la mise en œuvre de divers projets artistiques par des gouvernants. Ou par d’autres membres de la couche la plus aisée de la société et par toutes sortes d’institutions. Le plus souvent, ce type de soutien consiste à financer ces projets ou à offrir aux artistes les conditions d’une formation, d’un développement constant et permettant la continuité du travail de création.  D’une manière générale, le mécénat artistique est associé à des riches entités mécènes d’œuvres. En fait, il n’est qu’une des sources de financement des projets artistiques, du passé comme celui d’aujourd’hui. Voici les principaux types de mécénat sous le patronage de l’État : le mécénat ecclésiastique et le mécénat bourgeois. L’État et les dirigeants spécifiques financent un grand nombre d’œuvres à travers l’histoire, ce qui est largement lié à la fonction de représentation, de propagande et de commémoration de l’art. L’Église, en tant qu’institution extrêmement agissante, occupe constamment l’une des principales places dans l’enceinte du mécénat. D’une part, il s’agit du financement d’œuvres par des fonds municipaux. D’autre part, les fondations individuelles d’une bourgeoisie aisée, surtout de riches marchands.

Pourquoi vaut-il la peine de constituer un fonds de dotation ?

Avoir une source de revenus stable permet un horizon de planification stratégique plus long et efficace. Grâce à des ressources financières constantes, les organisations peuvent soutenir des activités importantes. Comme la création contemporaine qui est un style artistique apparu dans la seconde moitié du XXe siècle.  Donc,  il est donc très difficile de leur trouver des fonds de dotation. Il convient de rappeler que la constitution d’un capital d’endurance apporte de nombreux avantages, non seulement financiers, mais aussi sociaux. Premièrement, la position de l’organisation dans la communauté change. Deuxièmement, une partie des bénéfices générés par la dotation peut être utilisée pour garantir la contribution propre requise pour une variété de projets. Troisièmement, le fait de disposer d’une dotation, qui apporte des bénéfices importants, permet d’avoir la liberté de disposer de revenus et offre la possibilité de financer de tels coûts pour soutenir la création contemporaine. Le capital de dotation donne en plus un sentiment de stabilité et, en lui permettant de maintenir son indépendance financière. Il permet par ailleurs la création de stratégie à long terme pour répondre efficacement aux besoins de la communauté locale.

Plan du site